Accueil

Les Conséquences Génétiques des Essais Nucléaires français dans le Pacifique, chez les petits-enfants des Vétérans du CEP, et des habitants des Tuamotu Gambiers.

Retrouver dans son intégralité le Rapport du Docteur Christian SUEUR, Psychiatre, Praticien Hospitalier,

• Ancien Responsable de l’Unité de Pédopsychiatrie du Département de Psychiatrie du Centre Hospitalier de Polynésie française (C.H.P.F.)

• Membre de l’A.M.F.P.G.N. (Association des Médecins Français pour la Prévention de la Guerre Nucléaire)

Travail réalisé en collaboration avec les membres de l’A.S.P.P.F. (Association des Soignants de Pédopsychiatrie de Polynésie française).

« en Hommage à Bruno Barrillot (1940-2017) »

page1image6824
Contexte général de l’étude

Ce rapport est une « conclusion d’étape » d’un Projet de recherche élaboré à Tahiti dans notre Service de Pédopsychiatrie1 entre 2012 et 2016, intitulé Conséquences transgénérationnelles des Essais Nucléaires réalisés au CEP2 de Polynésie Française durant la période 1966-1974, sur la descendance (F2) des « vétérans » (F0).

Ce projet a été « conçu», dès son origine, avec Bruno Barrillot, et l’Association Moruroa e tatou. 

 

A voir également : 

http://www.obsarm.org/spip.php?article300 

https://blogs.mediapart.fr/christian-sueur/blog/210118/la-politique-coloniale-francaise-d-omerta-sur-le-nucleaire-continue 

http://www.leparisien.fr/faits-divers/essais-nucleaires-en-polynesie-les-petits-enfants-oublies-de-la-bombe-20-01-2018-7512900.php

  • Nom du fichier : Rapport conséquences nucléaires 2018
  • Taille : 3.78 Mo
yes /

Télécharger

Be8cdca8 fe01 11e7 ac7f d653c3b350e1 1

Date de dernière mise à jour : jeudi, 01 Février 2018