CARVEN

Fonctionnement

L’association 193, aujourd'hui constituée de 51 sections réparties sur les 5 archipels et 3 hors Polynésie française, se réjouit de cette proximité possible avec les populations des îles, grâce à ses sections.

Ainsi, et afin de former des Référents aux diverses démarches inhérentes à la demande d’indemnisation à transmettre au CIVEN, l’Association a organisé son 1er séminaire en décembre 2016.

Sur 58 membres désignés par leur section respective (hors équipe d’encadrement), 56 étaient présents au Séminaire. A l’issue, et après application des critères d’éligibilité (assiduité, cas pratiques), 32 membres dont 1/3 résidents des îles, ont été habilités à accompagner la population dans la constitution du dossier d’indemnisation :

- Archipel de la Société : 26 (dont 23 à Tahiti et 3 aux ISLV) 

- Archipel des Tuamotu : 4

- Archipel des Gambier : 2

En février et mai 2018, quelques uns des membres de l'équipe d'encadrement ont pu partir aux Marquises, afin de former de nouveaux référents.

A ce jour, ce nombre à évolué, faisant ainsi passer les effectifs à 35 Référents :

- Archipel de la Société : 18 (dont 15 à Tahiti et 3 aux ISLV)  

- Archipel des Tuamotu : 3

- Archipel des Gambier : 2

- Archipel des Marquises : 12

                                                                                                                                                                 

  • 35 Référents au service de la population victime :

35 référents carven

 

  • Une équipe d'encadrement :

Equipe encadrement carven

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Date de dernière mise à jour : mardi, 19 juin 2018